Impact de la covid -19 sur le sport | Beach Day vous parle actus sportives !

Impact de la covid -19 sur le sport

0 Comment

Le sport a été particulièrement affecté par la pandémie de Covid-19 qui secoue actuellement le monde et son rétablissement prendra du temps. Dans la suite de cet article vous découvrirez l'impact économique causé par la covid-19 sur le sport européen en général et sur les athlètes français en particulier

Impact de la covid-19 sur l'économie des pays de l'union européenne.

Le rapport évalue les impacts à travers les effets directs et indirects ; le premier se référant par exemple au paiement des salaires, et le second incluant les effets indirects tels que ceux survenant dans le réseau d’approvisionnement. L’effet total est la somme des effets directs et indirects.
Les principales conclusions suggèrent que le secteur du sport est fortement touché par la pandémie COVID-19 en 2020, malgré les mesures prises pour en atténuer les effets négatifs. Si l’on considère les effets totaux, l’impact global de la COVID-19 est estimé entre 79 641 et 99 168 millions d’euros de PIB et entre 1 279 274 et 1 588 456 employés (emplois liés au sport). Par rapport au scénario de référence, et selon les estimations du scénario « élevé », cela représente une baisse de 15,7 % et 16,5 % respectivement.
Les États membres de l’UE sont touchés différemment par la pandémie au niveau national, en fonction de la taille du PIB total lié au sport par pays, de l’importance du secteur du sport, et des mesures mises en place pour répondre à la pandémie, entre autres. Dans le cadre du scénario « élevé », l’Allemagne a la plus importante baisse estimée de PIB directement lié au sport (chiffre total de 34 154 millions d’euros), suivie du Royaume-Uni (20 038 millions d’euros) et de la France (8 571 millions d’euros). La Tchéquie est le seul état membre qui, selon les estimations, ne devrait pas voir son PIB lié au sport diminuer d’au moins 10 % en 2020 d’après ce scénario. Les effets ne sont pas aussi moindres sur la vie des athlètes

L'impact de la covid-19 sur la vie des athlètes français

Ces derniers n’ont pas été épargnés par le confinement et ont dû se plier aux mêmes règles que tous les Français et s’entraîner à domicile ou avec la limite d’une heure par jour jusqu’à un kilomètre de leur lieu de résidence.

Ce n’est que récemment que la situation s’est améliorée pour eux. En effet, les athlètes de haut niveau, les professionnels, les sportifs Espoirs et ceux des collectifs nationaux ont été autorisés le lundi 11 mai à reprendre l’entraînement dans des établissements couverts. Cette mesure exclut les pratiquants de sports collectifs et de combat.

Le Covid-19 a eu un impact sur les conditions physiques mais aussi psychologiques des sportifs. En effet, même dans le cas des sports individuels, l’athlète évolue au sein d’un groupe qui constitue un puissant moteur de motivation. Il faut aussi noter que le niveau de pratique d’activité physique des sportifs structure leur quotidien. Ces derniers ont donc vu leur routine s’effondrer.