Pourquoi pratiquer la natation ? | Beach Day vous parle actus sportives !

Pourquoi pratiquer la natation ?

0 Comment

La natation désigne les méthodes qui permettent aux êtres humains de se mouvoir dans l'eau sans aucune autre force propulsive que leur propre énergie corporelle. Elle se pratique en piscine, en eau libre(lac, mer) ou en eau vive (rivière). Le présent article expose les bienfaits de la natation et quelques techniques pour nager.

En quoi la natation est un sport complet

Si la natation est qualifiée de sport complet, c’est que nager fait travailler l’ensemble des muscles. Comme elle se pratique en quasi-apesanteur, les mouvements s’effectuent sans effort, apportant une détente appréciée en cas d’arthrose ou de mal de dos. Voilà pourquoi la rééducation après un accident ou une maladie est souvent proposée en piscine.
Les arguments santés de l’activité ne manquent pas. Quel que soit le niveau, nager sollicite l’appareil cardio-vasculaire et pulmonaire, ce qui est excellent pour l’organisme. Deux ou trois séances par semaine, en douceur, augmentent de 10 à 20% la capacité respiratoire et améliorent la distribution des graisses abdominales. Favorisant la circulation sanguine, c’est aussi une aide pour abaisser la tension, afin de retarder voire de supprimer un traitement médicamenteux. Même en s’y mettant sur le tard, la diminution du risque de maladie cardio-vasculaire est réelle. Et l’effet sur le sommeil se fait vite ressentir.
Aligner des longueurs de bassin est aussi un moyen simple de lutter contre le stress, peut-être parce que l’eau masse le corps, ce qui améliore le moral. Rejoindre un club permet en plus de se faire des amis. Le plaisir de se retrouver est une motivation de plus, nager en club est l’occasion de se perfectionner, et même d’apprendre une nouvelle nage.

Natation: les conseils pour s'y mettre

Plutôt sur le dos pour soulager les douleurs lombaires. En évitant la brasse en cas de problème de genou ou de nuque… L’idéal: varier les plaisirs.
Relax:
- Mettre en place un entraînement progressif: nager 10 minutes, puis 15, 20, etc., en augmentant l’effort au fil des semaines.
-Veiller à ne jamais être essoufflé, et arrêter à la plus petite palpitation ou douleur.
- Prendre un petit-déjeuner avant de nager le matin, et boire de l’eau pour se réhydrater car, en toute saison, nager fait transpirer!