Qu'est ce que le running ? | Beach Day vous parle actus sportives !

Qu'est ce que le running ?

0 Comment

La course à pied, le running ou encore le jogging, c’est un sport simple. Avec une bonne connaissance des bases de l’entraînement, il n’y a aucune raison de ne pas progresser. Dans la suite de cet article vous découvrirez les règles, les terrains et ceux qui peuvent pratiquer ce sport.

Les règles du running

C'est à vous de les inventer car elles n'existent vraiment pas, si ce n'est du bon sens dirons-nous, un esprit juste, le respect du kilométrage, du parcours, le port d'un dossard, voici en bref ce qui fait lois dans cette discipline sportive. Pour ce qui est du reste on se contentera de vous rappeler que le respect de vos sensations est assez important. Savoir écouter le langage de son corps, savoir s'arrêter avant que la fatigue ne vous envahisse, avant que la lassitude ne se pointe.

Les terrains sur lesquels on peut pratiquer le running

La nature, la campagne, la ville, les chemins, les possibilités sont assez étendues à ce niveau là et c'est surtout vous qui décidez où vous avez envie de gambader. Cette multiplicité de terrain contribue à rompre la monotonie que l'on peut reprocher au running. Il suffit juste d'adapter ses entraînements sur le terrain de son choix en fonction de ses propres disponibilités. Le week-end est souvent consacré à une sortie nature car le rythme le permet.

Qui peut pratiquer le running

A tous ceux qui osent défier les intempéries ! Plus sérieusement, le critère principal sera d’être en bonne santé et jugé apte par l’ordre médical pour une telle activité.
Se lancer dans des courses sans se soucier de son état de forme général ou cardiaque serait risqué. La prise de plaisir doit demeurer au-delà des pépins physiques qui peuvent s’ajouter à la sortie ou compétition.
Soyons rassurés, le running peut se pratiquer à tout âge, il n’y a pas de date limite pour débuter !
Tant que l’envie de vous aérer, vous dépasser, partager un moment sportif est présent, foncez et emmenez vos proches pour plus de convivialité.
Et parce que des petits bobos arrivent de temps en temps (tendinite, entorse, contracture…), on prévient ce type de blessure en adoptant les bons réflexes (échauffement, étirements, travailler en progressivité).
Le running on y prend très vite goût comme des bonnes habitudes sans lesquelles notre quotidien serait vide…. L’écoute de soi, de son corps et de ses envies reste un incontournable afin de garder la motivation qui nous pousse chaque semaine à enchaîner nos foulées endiablées. Un sport complémentaire tel que le cyclisme ou la natation sera le bienvenu pour soulager certaines articulations un peu trop sollicitées parfois.